Rencontre femmes du Maroc - site de rencontre gratuit Maroc

Date: 2017-12-26 11:19

Video «Rencontre avec femmes au guyane»

Le point commun à toutes ces artistes est une identité hybride ou hétérogène. Elles ont toutes beaucoup voyagé, changé de pays, quelque fois elles sont nostalgiques d’un pays qui n’existe plus ou qui est en train de changer à grande vitesse. Pour toutes, la question de l’hybridité et de l’identité est centrale. Chacune de ces artistes y répond différemment car ce sont 9 personnalités très différentes.

Rencontre au telephone et dialogue de rencontre avec femme

Mon exposition n’est pas une exposition féministe, si ce n’est peut être dans mon choix de montrer des artistes femmes. Mais les artistes que je présente n’ont pas forcément un contenu féministe dans leur travail, ce sont plutôt des femmes qui ont pour certaines un discours politique, mais plus pour moi en fait des œuvres fortes. Elles sont techniquement très différentes : il y a de la photo, de la vidéo, du dessin, de la peinture, de la gravure. Je voulais montrer une diversité technique et de contenus.

Rencontre de Femmes Malgaches - Rencontre Malgache

Cette exposition est la conjonction de deux tendances de relecture de l’histoire de l’art aujourd’hui: redécouverte des études postcoloniales d’une part  et d’autre part des gender’s studies qui nous invite à nous repencher sur les artistes femmes.

Rencontre avec les femmes au long cou – maisousontlesballous

Pingback: « L’autre continent. Artiste, Femmes, Africaines. » (): Quand Fatou Kande Senghor présente Seni Awa Camara |

C’est un choix. L’Afrique du Nord je trouve que c’est encore autre chose, avec une autre histoire assez spécifique et d’autres typologies d’artistes qui sont plus reconnues et qui travaillent dans d’autres circuits. Elles posent presque toutes plus systématiquement et directement la question de la religion musulmane. Donc une position de la femme qui est encore différente. On s’est effectivement posé la question avec Hanna Alkema et Mathilde de Croix, les deux autres commissaires associées.

Le métissage est bien sûr plus important dans la capitale Antananarivo, où vis la plus grande population d'origine indienne et chinoise de l'île.

Où aller ? | Témoignages | Qui sommes nous | CGU | Charte qualité | Nous Contacter | Facebook | Presse | FAQ | Partenariat / Affiliation

Lebohang Kganye:  « Lebong est née en Afrique du Sud et après avoir beaucoup voyagé, elle est revenue vivre en Afrique du Sud. Ces photos sont un récit fictionnel où elle fait jouer 7 ou 8 générations de femmes. Elle a retrouvé des photos d’album de famille de  sa mère et de sa grand-mère… Et elle a repris des photos où elle se superpose ellemême  souvent portant les habits qu’elle a retrouvé de sa mère. Son idée est de récréer une continuité perdue, il y a une nostalgie de quelque chose qui n’existe pas ou qui n’a jamais existé. Le choix d’images a été conçu spécialement pour le Havre.

J’ai fait deux exceptions à cette génération là : Seni Awa Camara qui est une artiste qui fait de la sculpture, dans un esprit très « folklorique » même si ce n’est pas le mot, ça pourrait ressembler à un art qui ne répond pas aux codes de l’art contemporain à priori, alors qu’en réalité c’est très fort, c’est un art très percutant et très pointu. C’est une artiste qui travaille de manière  très isolée qui n’a pas vraiment de galerie ni vraiment de collectionneurs.

Ces hommes et femmes font parti de la tribu des Karen et ont fui leur pays la Birmanie à cause d&rsquo un régime militaire répressif espérant trouver une meilleure vie en Thaïlande. Seulement voilà ils ne possèdent pas de papiers officiels pour pouvoir travailler ici, du coup ils sont contraints de rester dans leur village et environ proche. Après une petite route d&rsquo une dizaine de km, quelques creeks, et avoir croisé des éléphants nous arrivons enfin.

«Rencontre avec femmes au guyane » in images. One more Image «Rencontre avec femmes au guyane».